Historique page 3 - Paroisse Sainte Thérèse

Paroisse Sainte-Thérèse-de-Lisieux
Cornwall, Ontario, Canada


  
  Bienvenue
Aller au contenu
 
ENSEMBLE, EN ROUTE VERS L’AVENIR!
 
En septembre 2002, Père Marc Piché est nommé curé et Père Raymond Dumoulin devient son assistant.  Nous apprenons à connaître notre nouveau curé et à bâtir une belle relation d’amitié avec lui.  Nous croyons qu’avec lui nous sommes en route vers l’avenir, mais c’est avec regret que nous devons accepter son départ après un court séjour d’un an seulement chez nous. Il se dirige vers Ottawa pour un an d’études en vue d’obtenir une maîtrise en théologie pastorale.
 

C’est donc à bras ouverts qu’à la fin août 2003 nous accueillons Père Laurier Rivet comme curé.  Il forme une nouvelle équipe pastorale avec Père Claude G. Thibault et le diacre Alain Laplante accompagné de son épouse, Suzanne.  Le diacre Denis Lemieux y est déjà.
 

Leur tâche à Ste-Thérèse a commencé à se dessiner dès le 6 février 2003, lorsque  notre évêque, Paul-André Durocher, écrit une lettre pastorale sur le ré-aménagement des paroisses.  Sagement, il demande : «Évaluerons-nous nos structures et les ajusterons-nous pour la route qu’il nous faut maintenant entreprendre?» C’est pourquoi au niveau du diocèse il met sur pied quatre nouveaux comités ad hoc qui étudient nos structures et proposent des moyens capables de les rendre plus adaptées à notre route.  Moins de paroisses dans la Ville, mais elles seront plus vivantes, plus en santé, mieux capables de répondre à la mission du Christ... et on en connaît le résultat.  
 
ENSEMBLE, NOUS FAISONS TOUTE UNE DIFFÉRENCE!
 
Les 30-31 août 2003, la plus cordiale des bienvenues est souhaitée aux membres des paroisses St-Jean-Bosco, Christ-Roi et Saints-Martyrs-Canadiens dont la paroisse venait d’être fermée.  Ils font partie dorénavant de la famille de la p’tite Sainte-Thérèse-de-Lisieux pour ne former qu’un noyau, qu’une communauté dans la famille diocésaine d’ Alexandria-Cornwall.  Chaque paroisse apporte des éléments pour rehausser la beauté de l’église et de nos célébrations : croix et chandelles de procession, piano électrique, orgue, tabernacle, chemin de croix et autres.  Mais nos nouveaux paroissiens et paroissiennes enrichissent notre communauté chrétienne non seulement de ce qu’ils ont mais surtout de ce qu’ils sont... de leur présence, de leurs talents, leur piété, leur foi et leur amabilité.

 
Notre évêque, Paul-André Durocher, vient nous aider à nous lancer dans cette belle aventure en nous donnant ce qu’il appelle une mini-retraite.  Il développe avec nous le thème : «Que tous soient un».  Nous voulons partager amicalement les tâches dans une bonne entente et dans la plus grande harmonie car nous servons le même Seigneur.

 
Nous sommes appelés à former une seule communauté chrétienne.  Il est donc important d’apprendre à se connaître... mais pour cela il faut se côtoyer, se rencontrer, se parler.  Pour nous encourager à poser ce geste, une «Fête d’Accueil» est organisée autour d’un café le dimanche après-midi 21 septembre 2003 dans la salle paroissiale.  

 
Un nouveau conseil de finances Ste-Thérèse est formé.  Les présidents des Conseils de Finance des quatre paroisses sont choisis comme membres pour un an.  Le Conseil Paroissial de Pastorale se compose de douze membres venant également de chacune des quatre paroisses pour servir à ce titre dans notre nouvelle paroisse.  Les Chevaliers de Colomb offrent un service de transport aux paroissiens et paroissiennes qui n’ont pas d’auto et qui ont de la difficulté à se rendre à l’église pour la messe dominicale.  Chaque semaine, à l’arrivée à l’église pour les messes dominicales, un observateur peut penser que c’est la veille de  Noël tant qu’il y a une ambiance de foule à une grande célébration.  Plusieurs animateurs de chant et musique se relaient pour rendre ces célébrations vivantes et priantes.  La foi, la patience et la force intérieure des gens de Ste-Thérèse-de-Lisieux sont grandes, profondes.  C’est beau, c’est bien, c’est grand!

 
Au diocèse, l’évêque invite chacune des paroisses à établir une Équipe paroissiale de leadership.  À Ste-Thérèse, notre ÉPL est formée de quatre personnes bénévoles qui ont la responsabilité de coordonner les services et les projets dans un des quatre secteurs suivants : Catéchèse et Évangélisation : Ginette Merizzi; Liturgie et Sainteté : Pierrette Lemieux; Communion et Solidarité : Roger Lafontaine; Intendance : Raymond Forget.

 
La tâche d’établir une nouvelle paroisse tellement agrandie est énorme et s’avère très lourde pour notre nouveau curé.  La fatigue se fait ressentir à tel point que Mgr Paul-André lui suggère fortement de prendre un repos complet et lui-même devient «notre deuxième curé.» Nous ne restons pas orphelins... au contraire, nous sommes choyés. Saint Paul ne dit-il pas : «Et nous savons qu’avec ceux qui l’aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien»?  Romains  8,28.

 
Nous sommes très reconnaissants  du privilège d’avoir notre évêque comme curé, mais avec le temps de Pâques nous sommes heureux que le Père Laurier nous revienne en forme pour continuer son ministère jusqu’à la fin juin 2004.   La présence de Père Laurier dans la communauté Ste-Thérèse-de-Lisieux ne fut que de courte durée, mais son audace et sa détermination ont été importantes pour donner l’élan nécessaire et créer une atmosphère de bonne entente dans cette nouvelle communauté.  En venant à Ste-Thérèse, il avait une mission très spéciale à accomplir : former une grande famille en réunissant les gens venant des quatre communautés.  Avec son leadership et son dynamisme il a su relever ce défi.

 
ENSEMBLE BÂTISSONS!
 

En juillet 2004, nous sommes heureux d’accueillir de nouveau à la paroisse Père Marc Piché qui partage la tâche avec Père Claude G. Thibault comme curés «in solidum».  L’équipe se complète avec les deux diacres permanents déjà sur place, Denis Lemieux et Alain Laplante.  Depuis le départ de Père Marc l’année précédente, la famille s’agrandit.  Ste-Thérèse devient une «nouvelle paroisse à re-bâtir.»  D’ailleurs, notre évêque Paul-André nous interpelle et nous invite à vivre la parole de Saint Paul aux Romains 14,17 : «Bâtir un Royaume de justice, de paix et de joie dans l’Esprit-Saint».  C’est tout un défi qui se réalise dans un esprit d’équipe avec beaucoup d’enthousiasme, d’entraide et d’effort.  
 
 

ENSEMBLE FÊTONS!
 
Aujourd’hui notre paroisse a 50 ans mais elle est toute jeune encore depuis son nouveau regroupement des gens des paroisses unies pour former une seule communauté vivante et dynamique.   En ce 50e anniversaire, il fait bon se souvenir du passé, pour mieux comprendre et vivre le moment présent, et ainsi s’engager en toute confiance vers l’avenir. ENSEMBLE FÊTONS!  Célébrons Dieu pour sa présence et sa fidélité au fil des années!

                                                             à suivre page 3                                                  retour à accueil
Retourner au contenu